Eau, dosage, mouture, conservation : les bases de l’art d’un bon café

Bien sûr, chacun sait faire un café, pourtant préparer un bon café est tout un art.  Que ce soit une préparation en cafetière filtre ou en cafetière à piston ou en machine expresso automatique, il a des instructions à suivre pour avoir un bon café. Le concept « bon » est très subjectif, mais le plus important est que le café soit à votre saveur. Il faut impérativement bien choisir l’eau adaptée à votre café, appliquer le juste dosage, faire chauffer son café à bonne température, et savoir conservé son café.

L’eau et le dosage

La définition d’un bon café dépend de la personne qui le boit. Cependant, il est important de donner des éléments inhérents à un bon café. Le principal ingrédient du café est l’eau, sa quantité et sa qualité sont donc cruciales pour la préparation d’un délicieux café. Pour la qualité, il vous faut 100 ml par personne et pour la qualité, il serait préférable d’utiliser une eau sans odeur et faible teneur en sodium pour ne pas  changer le goût et l’odeur du café. Il faut également prendre compte de la température de l’eau pour que les arômes puissent dégager plus de saveur. La température idéale est entre 85 à 95 degrés.  Pour la dose, la moyenne est de 7 à 10 grammes de café par tasse.

La mouture

La mouture est l’étape finale de transformation avant l’infusion du café. La taille, la qualité et la fraîcheur de la mouture tiennent un rôle important dans la préparation d’un café. D’abord la taille de la mouture. Il est à savoir que plus elle est fine, plus votre café sera fort. Pour la qualité, cela dépend de la qualité de votre moulin. En effet, c’est son broyage. Le dernier aspect de la mouture est sa fraîcheur. La mouture doit être imminente, car plus vous le gardez plus longtemps, plus il perd son odeur. Il existe la mouture extra fine, la mouture fine, la mouture moyenne et la mouture grosse. À chaque type de café, il y a sa machine et sa mouture. Ainsi, la définition d’un bon café pour les amateurs se traduit par la taille, la qualité et la fraîcheur de la mouture.

La conservation

La définition d’un bon café s’interprète aussi par la conservation du café. Plusieurs gens pensent que le meilleur endroit pour conserver le café est le réfrigérateur alors que c’est le pire  endroit. En effet, le froid, l’humidité et les odeurs sont les ennemis du café. Pour conserver le café, un métal peut être utilisé et stocké dans un endroit frais afin qu’il ne s’huile pas et ne perde aucun de ses arômes. Pour le délai  de conservation, il ne faut pas dépasser de 7 jours après son ouverture.