L’art de marier le café et les épices : suivez le guide !

Café noir tout simplement, sucré ou au lait, bon nombre de personnes en ont bu. En parlant d’espresso, on fait immanquablement allusion aux italiens… Quant au café filtre, les allemands en sont friands. Il y a aussi le café turc, indien, pakistanais, marocain et d’autres encore dont la particularité est leur goût épicé, chacun selon ses origines. Jadis, on ajoutait des plantes au café pour enlever son goût amer. Actuellement, outre les plantes, on rajoute aussi des épices.

Les différentes sortes de café parfumés

Tous les pays ont ses spécialités culinaires et c’est pareil quand on parle de café. En Syrie, il y a ce café qu’on parfume avec des fleurs d’oranger. En Suède, il se mélange avec du fromage. Au Moyen Orient, on l’aromatise avec ces petites graines appelées « gardamone ». Un peu partout dans le monde comme en Mexique, on peut trouver du café à la cannelle! En fait, il n’y a pas de recette toute faite pour le café aromatisé, parfumé, anisé…chacun le prépare selon ses inspirations et ses préférences. L’essentiel réside dans le goût, les saveurs et les senteurs.

Le mélange de café et d’épices

Le café peut très bien être épicé ou parfumé. La préparation dépend de chaque pays, de chaque ville et même de chaque famille. Les Marocains sont connus pour être les rois du café aux épices. Leur recette est assez simple. Au café arabica moulu, on ajoute des condiments écrasés tels du gingembre, de la cardamone, de l’anis, des clous de girofles, de la cannelle et du poivre noir. Il est bon à savoir que pour bien marier le café et les épices, mieux vaut utiliser du café moulu. Et oui ! Le café très noir ou torréfié n’est pas recommandé. Le fait est que, ce dernier ne fait pas bon ménage avec les épices.

Le café épicé

Personne n’aurait imaginé que le café épicé puisse être l’un des remèdes qu’on appelle communément de grand-mère. En effet, le « chukku kappi » ou café aux plantes et aux gingembres est recommandé pour la toux, les maux de gorge, le rhume, etc. En plus de ses vertus médicinales, le café épicé trouve aussi sa place dans les préparations culinaires, comme le bœuf au café à la brésilienne. Sans être populaire comme la Samba sans doute, ce plat est quand même très prisé en Brésil. Étant donné que pour certains, le café est inévitable au petit-déjeuner, pourquoi ne pas essayer de changer le goût habituel en le mélangeant avec des épices par exemple. Il est fort probable qu’au fil du temps, on trouvera du café aux carottes ou aux fruits. Quoiqu’il en soit, découvrir de nouvelles recettes ou de nouvelles préparations s’avère être intéressant.